AnaSayfa/Accueil/Home » À la une » Opération Esperanza pour Équateur

Opération Esperanza pour Équateur

Opération Esperanza pour Équateur

Opération Esperanza pour Équateur

Le voyage de bénévolat, connu sous le nom de l’« Opération Esperanza », qui signifie l’Opération Espoir en espagnol, est organisé par l’intermédiaire du Rotary International et de l’EASM* (éducation, aides et services médicaux).

 

 

 

 

Les bénévoles qui ont participé à l’« Opération Esperanza ».

 

 

Selda Süleymanoğlu

 

Le voyage de bénévolat, connu sous le nom de l’« Opération Esperanza », qui signifie l’Opération Espoir en espagnol, est organisé par l’intermédiaire du Rotary International et de l’EASM* (éducation, aides et services médicaux). Le groupe est composé d’une équipe médicale et dentaire. L’équipe médicale se rend à Cuenca, en Équateur, depuis 22 ans. L’équipe a un groupe orthopédique qui effectue des chirurgies correctives telles que des arthroplasties du genou et de la hanche et des interventions chirurgicales sur des enfants atteints d’une maladie connue sous le nom de « Pied bot».

 

« Bienvenue aux médecins canadiens ! »

 

L’équipe médicale compte également de nombreuses infirmières et physiothérapeutes. L’équipe médicale est dirigée par le célèbre chirurgien orthopédique le Dr Thomas Greidanus d’Edmonton, qui a récemment reçu la Croix du service méritoire du Gouverneur Général pour son travail et sa contribution à l’« Opération Esperanza ». L’équipe médicale a effectué 49 chirurgies en 5 jours cette année! Pendant leur séjour là-bas, les chirurgiens ont accueilli les étudiants équatoriens en chirurgie qui aident et apprennent les procédures.

 

L’équipe médicale a effectué 49 chirurgies en 5 jours cette année.

 

L’équipe dentaire est en place depuis 16 ans et est dirigée par le Dr Dan Van-Berkel. Elle se compose de 3 dentistes, de 2 hygiénistes dentaires, dont moi-même, et de nombreux assistants dentaires. Cette année, l’équipe a vu 285 patients en 5 jours! C’était extrêmement épuisant, physiquement et mentalement, mais très enrichissant.

 

Cette année, l’équipe a vu 285 patients en 5 jours.

 

Pendant notre séjour là-bas, nous avons accueilli également des étudiants équatoriens en médecine dentaire qui aident, apprennent et sont guidés par le Dr Van-Berkel, moi-même et les autres professionnels dentaires.

Les trois premiers jours, nous sommes allés dans une école située à Tarqui en Équateur où l’accès aux soins de santé est limité.

 

Tant de gens ici au Canada prennent cela pour acquis.

 

À la minute où nous sommes descendus du bus, beaucoup d’enfants enthousiastes nous ont accueillis et ils nous ont aidés à décharger 23 sacs de hockey lourds remplis de matériel dentaire. Ce moment m’a amené aux larmes. C’était tellement touchant de voir à quel point les enfants étaient serviables et excités pour notre service de santé.

 

Les enfants étaient enthousiastes.

 

Tant de gens ici au Canada prennent cela pour acquis. J’ai fait environ 100 scellant préventifs sur ces enfants et j’ai pris le temps de leur apprendre à bien se brosser les dents. (Les produits d’étanchéité sont des obturations protectrices sur les dents pour les empêcher de développer des caries).

Le quatrième jour, nous sommes allés à l’hôpital, où nous avons vu les patients qui allaient se faire opérer. Il est très important de procéder à une évaluation orale des patients qui vont aux salles d’opération. Avoir une dent infectée ou une bactérie grave dans la bouche peut entraîner une défaillance de la chirurgie / du genou, de la hanche ou des infections post-opératoires.

 

Une fillette équatorienne.

 

Notre dernier jour, nous étions dans un refuge pour sans abris, ce qui était très enrichissant. Les meilleurs moments de ces 5 jours ont été ceux où les patients ont pleuré et nous ont fait des câlins pour les avoir aidés dans leur douleur ou les enfants nous ont fait des câlins et leur ont dit « gracias ».

 

« Je suis très honorée d’avoir participe à une telle organisation. »

 

Je suis très honorée d’avoir eu cette opportunité. Le Dr Van-Berkel m’a demandé de revenir l’année prochaine et j’espère y retourner.

Être capable de faire ce voyage a ouvert les yeux sur les systèmes de santé nationaux et internationaux. J’espère pouvoir un jour faire ma maîtrise en santé publique ou en sciences de la santé et assumer un rôle similaire mais différent dans les affaires humanitaires et les services de soins de santé.

 

 

* EMAS Canada est un mouvement d’équipes de soins de santé centrées à la manière du Christ qui proclament l’amour de Dieu au monde entier par la guérison et l’enseignement.

 

 

 

Selda Süleymanoğlu / Notre Anatolie / le 06 mars 2019

 

Share with your friends / Partagez avec vos amiEs / Dostlarınızla paylaşın...
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire