AnaSayfa/Accueil/Home » À la une » L’Histoire nous surveille

L’Histoire nous surveille

L’Histoire nous surveille

L’Histoire nous surveille

«Puisque je n’ai pas gagné, je n’accepte pas!»

 

 

 

 

 

 

 

«Nous ne sommes pas contents des résultats, donc on va recompter les votes…»

C’est ça qui dit le parti au pouvoir, l’AKP (le Parti de la justice et de développement) du Président de la République Erdoğan qui a perdu les grandes villes aux élections municipales qui a eu lieu le dimanche dernier en Turquie.

Maintenant, pour ne pas donner surtout les villes d’Ankara et d’Istanbul, ils essaient tous.

Ils ont demandé de recompter les votes, rien n’est changé, ils ont encore demandé de les recompter, encore rien n’est changé…

Et maintenant, ils veulent annuler et répéter les élections parce qu’ils n’ont pas gagné.

Voyons donc!

Et pourtant, de la bouche de leur président qu’on entendait que la démocratie était l’urne et qu’il fallait respecter ceux qu’ils étaient sortis des urnes.

Qu’est-ce qui est changé?

Voilà, les électeurs ont préféré M. Mansur Yavaş à Ankara et M. Ekrem Imamoğlu à Istanbul.

Pourquoi vous ne voulez pas l’accepter?

Ce n’est pas ça que la démocratie?!

Toutes les opinions publiques du monde entier nous surveillent de près.

Elles se posent la question et veulent voir si les Turcs vont respecter la démocratie ou non…

On se rappelle les élections législatives du 7 juin en 2015. Là aussi, le parti au pouvoir AKP avait perdu les élections.

Mais avec tous les jeux injustes, ils ont répété les élections et au mois de novembre, le parti AKP a gardé le pouvoir.

La Turquie ne mérite pas cela.

Respectez la démocratie et donnez les administrations des Villes à ceux qui les ont gagnées.

L’Histoire nous surveille attentivement et impatiemment.

Et vous, sinon, vous ne pourrez pas regarder les yeux de vos enfants honnêtement.

 

o.ozen@bizimanadolu.com

 

 

Ömer Özen / Notre Anatolie / 05 avril 2019

 

Share with your friends / Partagez avec vos amiEs / Dostlarınızla paylaşın...
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire