AnaSayfa/Accueil/Home » À la une » C’était un 6 août… à Hiroshima…

C’était un 6 août… à Hiroshima…

C’était un 6 août… à Hiroshima…

C’était un 6 août… à Hiroshima…

 

C’était un 6 août en 1945 que les États-Unis lancent une attaque atomique sur la ville de Hiroshima. Il y a 70 ans de cela.

 

 

 

 

Les États-Unis lancent une seconde attaque atomique sur la ville de Nagasaki, située à 400 km d’Hiroshima le 9 août de la même année.

 

Il y a 70 ans à Hiroshima...

Il y a 70 ans à Hiroshima…

 

On estime entre 129.000 et 246.000 vies perdues à cause de ces deux bombardements.

 

Nazım Hikmet, le grand poète turc avait écrit un poème montrant le visage sans pitié de la guerre:

 

 

 

Grand poète turc, Nazım Hikmet.

Grand poète turc, Nazım Hikmet.

La petite fille (1956)

C’est moi qui frappe aux portes,
Aux portes, l’une après l’autre.
Je suis invisible à vos yeux.
Les morts sont invisibles.

 

Morte à Hiroshima
Il y a plus de dix ans,
Je suis une petite fille de sept ans.
Les enfants morts ne grandissent pas.

 

Mes cheveux tout d’abord ont pris feu,
Mes yeux ont brûlé, se sont calcinés.
Soudain je fus réduite en une poignée de cendres,
Mes cendres se sont éparpillées au vent.

 

Pour ce qui est de moi,
Je ne vous demande rien:
Il ne saurait manger, même des bonbons,
L’enfant qui comme du papier a brûlé.

 
Nazım Hikmet

 

Notre Anatolie / 06 août 2015

 

 

 

– *** –

Share with your friends / Partagez avec vos amiEs / Dostlarınızla paylaşın...
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage