AnaSayfa/Accueil/Home » À la une » « Ce n’est pas facile l’immigration mais… »

« Ce n’est pas facile l’immigration mais… »

« Ce n’est pas facile l’immigration mais… »

« Ce n’est pas facile l’immigration mais…»

« Ce n’est pas facile l’immigration mais ça marche!» M. Philippe Couillard, le Premier ministre du Québec.

 

 

 

 

 

 

Başak Kılıç

 

Le 7 avril 2018 au Collège Notre-Dame de Montréal, la Commission des communautés culturelles du Parti Libéral du Québec (PLQ) a organisé un rassemblement avec la participation de Monsieur Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec et chef du Parti Libéral du Québec.

 

 

L’objectif du rassemblement était de souligner l’importance de pouvoir être québécois ou québécoise sans distinction de religion, d’origine et de conviction.

Plusieurs personnalités étaient invitées à venir débattre de leur carrière politique. Premier invité d’honneur et député de Laval-des-Rapides, Monsieur Saul Paulo a voulu préciser l’importance et la nécessité d’être engagé dans la vie politique du Québec. Selon lui, le meilleur moyen est de se faire entendre. Il a mentionné son engagement pour l’égalité de tous les citoyens et cela sans faire de discrimination selon leur religion, leur origine et leurs convictions. Il a aussi tenu à préciser que les immigrants au Québec qui sont engagés avec le PLQ ont une place différente dans la société, plus consciente de ce qu’ils peuvent apporter à la société québécoise.

Député de Laval-des-Rapides, Monsieur Saul Paulo.

 

Par la suite, Me Shahad Salman (avocate et militante pour les droits de la personne) a parlé des problèmes qu’elle a eu dans le passé et s’est appuyée sur son expérience pour souligner l’importance de protéger les droits de chacun en tant qu’individu. En tant que femme musulmane voilée, elle a raconté ses déboires en 2001 suite aux attentats terroristes à New York. Elle a pointé la nécessité de ne pas céder à l’intimidation et de défendre son droit de vivre dans le monde. Elle a ajouté qu’il était possible de choisir un monde sans discrimination.

Me Shahad Salman.

 

Pour finir, Monsieur Philippe Couillard, le Premier Ministre du Québec, a pris la parole pour rappeler la venue des élections générales en octobre 2018 et exposer son programme pour faire avancer le Québec. Il a soutenu que l’ancienneté des immigrants au Québec n’avait pas d’importance car tous les citoyens québécois sont égaux. Selon lui, l’essentiel est de se sentir québécois. Il a expliqué que les portes du PLQ sont ouvertes à tous et qu’il ne faut pas hésiter à y adhérer si l’on désire donner son opinion ou bien s’exprimer sur la vie publique.

Monsieur Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec.

 

« Vous êtes de quelle origine? » Selon M. Couillard cette question problématique révèle le handicap auquel doivent faire face les québécois d’origine étrangère. M. Couillard a rappelé que les différences culturelles, loin d’être un désavantage, étaient au contraire une véritable richesse pour la société québécoise. Il a également déclaré que notre devoir de citoyen est de voter aux élections générales du 1er octobre 2018.

Ci-haut on voit Tuğba ve İlhami Aykın du Centre communautaire turc et Rabiye Şeşen, la Présidente de l’Association des femmes turques de Montréal avec M. Philippe Couillard, le Premier ministre du Québec.

 

M. Couillard a expliqué que depuis l’élection de son gouvernement en 2014, l’économie du Québec s’est améliorée et les opportunités d’emploi ont augmenté. Au Québec, 50 % des travailleurs sont issus de l’immigration. Pour M. Couillard il s’agit là d’une réussite que l’on doit aux efforts de son gouvernement. Il a ajouté: « Ce n’est pas facile l’immigration mais ça marche. […] Tout le monde est québécois ici. »

Ci-haut on voit les membres de la communauté avec Mme Madeleine Sultan, l’Attachée politique de la Ministre d’éducation supérieure Mme Hélène David et Georges Najjar.

 

En parlant de l’importance de l’avenir du Québec il a précisé que plutôt que de parler de la religion et de la tenue vestimentaire il serait plus essentiel de travailler sur la santé, l’éducation et l’économie pour être meilleur dans ces domaines. En conclusion de son discours, M. Couillard a dit que « nous sommes heureux de vivre ensemble au Québec. » et que « nous devons tout faire, en particulier pour assurer l’intégration des nouveaux arrivants. » tout en rappelant que « ceux qui sont ici sont déjà intégrés ». Il a aussi parlé de l’égalité des chances à laquelle chaque enfant né au Québec a le droit de par sa citoyenneté : « chaque enfant né ici est né dans la même richesse ».

On écoute le Premier ministre.

Les discours modérés des partis libéraux et les décisions récentes portent à réflexion. Leur intérêt porte-t-il vraiment sur la défense de la richesse de la diversité ou bien sur l’inquiétude de perdre des voix? Ce rassemblement vient à point nommé pour le PLQ alors qu’il redoute de perdre ses anciens appuis.

 

 

 

Başak Kılıç / Bizim Anadolu / Notre Anatolie / 16 avril 2018

 

Partagez pour que vos ami(e)s aussi en soient au courant…

 

 

 

Share with your friends / Partagez avec vos amiEs / Dostlarınızla paylaşın...
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage