AnaSayfa/Accueil/Home » À la une » Can Dündar et Erdem Gül en prison

Can Dündar et Erdem Gül en prison

Can Dündar et Erdem Gül en prison

Can Dündar et Erdem Gül en prison

Deux journalistes incarcérés pour un article sur des livraisons d’armes en Syrie.

 

 
 

 

 

 
Deux dirigeants du journal d’opposition turc Cumhuriyet ont été incarcérés jeudi soir par une cour pénale d’Istanbul pour avoir fait état de livraisons d’armes du régime turc à des groupes djihadistes en Syrie.

 

 

Erdem Gül et Can Dündar.

Erdem Gül et Can Dündar.

 

Can Dündar et Erdem Gül, le rédacteur en chef et le chef du bureau d’Ankara du quotidien Cumhuriyet (La République), ont été inculpés pour la « divulgation d’informations en lien avec la sécurité de l’État », l’« espionnage politique et militaire» et l’« appartenance à une organisation armée ».

Suite à une plainte du président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan, un procureur avait ouvert une enquête le 29 mai dernier, quelques heures après la publication par le journal des photos et d’une vidéo montrant des armes transportées dans des camions des services de renseignement, interceptés en janvier 2014 à la frontière turco-syrienne. Ces véhicules étaient censés convoyer -selon la version officielle- de l’aide humanitaire aux Turkmènes de Syrie. Mais les images de Cumhuriyet montraient des milliers de munitions cachées sous des boites de médicaments.

Le quotidien n’avait pas été en mesure de suivre la trace de ces armes, mais il laissait entendre qu’elles étaient destinées aux groupes djihadistes combattant l’armée syrienne de Bachar el-Assad. Une version que les autorités turques ont constamment niée. Hier encore, le président Erdoğan a répété que ces armes avaient été envoyées aux Turkmènes, ceux-là même que l’aviation russe et l’armée de Bachar el-Assad bombardent depuis plusieurs jours à la frontière turco-syrienne.

Après la parution de l’article, Recep Tayyip Erdoğan avait menacé le rédacteur en chef, promettant de lui faire « payer très cher».

 

Article lié:
« Je ne le laisserai pas comme ça» »

 

 

Bizim Anadolu / Notre Anatolie / 27 novembre 2015

 

Partages pour que vos amis en soient au courant…

 

 

 

Share with your friends / Partagez avec vos amiEs / Dostlarınızla paylaşın...
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage